de passage à bruxelles


Après Paris et Clermont, j'étais de passage à Bruxelles. J'ai enfin pu tenir entre mes mains la dernière petite publication du groupe CYCLO : "Carnets urbains". J'en ai profiter pour voir la famille et les amis. Et j'ai constaté à quel point ça fait du bien de parler entre belges, sans se demander si l'autre vous prend de haut ou de biais... alors que le belge, il se laisse prendre par où on veut, il n'est pas compliqué. (C'est pas moi qui le dit, c'est Benoît Peolvoorde). Plus sérieusement, des cafés chaleureux avec des jams de jazz et de belles femmes mystérieuses comme au Chat-pitre, ça manque à Tokyo... ou alors, j'ai mal cherché.